23 août 2023

La vanlife dans notre époque : comment se présente-t-elle ?

La vanlife suscite l'aspiration chez de nombreux individus cherchant l'aventure, la liberté ou une existence différente. Des hippies aux nomades numériques actuels, les adeptes de la vie en van partagent souvent des valeurs similaires. La vanlife : évolution et essentiel de l'aventure nomade.

En France, ces dernières années ont vu une augmentation significative du nombre de personnes adoptant la vanlife. Le retour en grâce du classique combi Volkswagen, l'amélioration du confort dans les camping-cars modernes et le désir de revenir à l'essentiel et à une proximité accrue avec la nature suscitent de nouvelles envies. La vanlife implique d'habiter ou de vivre temporairement dans un véhicule aménagé. Cette expérience peut être vécue en solo, en couple, entre amis ou en famille. Découvrez l'historique et les stéréotypes associés à la vie en van, sa mentalité et les différents profils de vanlifers d'aujourd'hui.

Dans le meme genre : Villa Briali : Un séjour golf en chambre d'hôtes de charme

Stéréotypes liés à la vanlife

Vers la fin des années 1940, la célèbre marque automobile allemande Volkswagen dévoile son premier modèle "Combi". L'emblématique T2 a été fabriqué de 1947 à 2014 (jusqu'en 1990 en Europe) et pouvait accueillir jusqu'à huit personnes, avec la particularité de pouvoir aisément transformer les sièges en lit. L'essor de ce véhicule a été influencé par le mouvement hippy des années 60.

Vivre en van sur les routes s'alignait parfaitement avec la rébellion contre les valeurs conventionnelles, la société consumériste et le style de vie des générations précédentes. La vanlife de cette époque était synonyme de "paix et amour", se traduisant par des combis ornés de peintures vives et de motifs fleuris, incarnant ainsi l'ère du "Flower Power". 

A voir aussi : Se promener à Avignon : guide complet sur la location de voiture

Dans les décennies suivantes, de nouveaux stéréotypes ont émergé : d'un côté, des "aventuriers marginaux" vivant dans leurs fourgons, de l'autre, des retraités profitant enfin de la vie à bord de leurs camping-cars. Cliquez ici pour avoir plus d’information sur ce concept.

La vanlife : une question d'état d'esprit

Si l'on considère les diverses opinions concernant la définition de la "véritable" Vanlife, il y a un consensus général sur le fait que c'est principalement un état d'esprit. Conduisez-vous une voiture familiale avec un matelas à l'arrière ou un utilitaire aménagé de manière sobre ? Conduisez-vous également un fourgon plus spacieux avec une petite cuisine ou même un camping-car haut de gamme ? Sachez que les conducteurs partagent souvent les mêmes aspirations et motifs pour adopter ce style de vie ou de voyage :

  • Rechercher une sensation de liberté
  • Adopter une vie différente
  • Échapper aux conventions établies
  • Opter pour des voyages ou une vie plus économique
  • Rompre avec la routine sédentaire
  • Se rapprocher de la nature
  • Simplifier la possession matérielle
  • Retourner à l'essentiel
  • Mener une existence plus simple
  • Satisfaire la soif de découverte et de rencontres

Que ce soit pour la vie quotidienne ou les vacances, en louant un van ou en l'achetant, la vanlife repose avant tout sur des valeurs partagées.

Profiter de vacances en vivant dans un van

La possibilité de voyager en van demeure, même en maintenant une vie sédentaire dans une résidence confortable et en ayant un emploi stable qui ne peut être exercé à distance. Le van offre la liberté de se déplacer d'un point à un autre sans les tracas liés aux réservations d'hébergement ou à la location de véhicules. La spontanéité devient le maître mot.

Vous aurez la possibilité de voyager pour un week-end, pour une période d’une à deux semaines de congés, voire même l'intégralité de la saison estivale. Tout le monde n'est pas disposé à quitter sa vie ordonnée, ainsi, prendre des vacances satisfait les désirs d'évasion ponctuelle. De plus, cela offre une opportunité d'expérimentation pour ceux qui envisagent une vie à bord d'un van sur le long terme. Dans l'univers de la vanlife, le lieu de destination a peu d'importance. Ce qui compte avant tout, c'est l'expérience du voyage.

De Volkswagen et son "Combi" dans les années 1940 au Flower Power des années 60, la vanlife a grandi dans la quête de liberté. Entre "aventuriers marginaux" et retraités routards, elle demeure un état d'esprit partagé. Qu'importe le véhicule, la soif de liberté, d'authenticité et d'évasion guide cette expérience. Le van permet des escapades spontanées, courtes ou estivales, où le voyage l'emporte sur la destination. Embrassez la vanlife au moins une fois et découvrez un nouveau monde de liberté et d'épanouisseme