6 février 2024

Introduction au tourisme solidaire : tout ce qu'il y a à savoir

Ces dernières années, la formule solidaire ou durable est devenue un projet très apprécié par les touristes qui apprécient les voyages durables. Cela est dû au fait que ce système a de nombreux avantages sociaux, économiques et environnementaux, en plus de contribuer à la préservation des populations et de leur monde. On vous offre une introduction à ce parcours participatif.

Naissance du développement durable

En France, le développement durable est fortement lié à l'associatif, qui s'est longtemps concentré sur l'aspect social unique. L’ATES est un pionnier dans ce monde et rassemble plusieurs dizaines d'organismes de solidarité internationale pour promouvoir le tourisme équitable.

Aider les acteurs du secteur touristique à planifier leurs voyages responsables 

Pendant de nombreuses années, en France, les formes de solidarité dans le domaine ont dominé l’écotourisme. La difficulté du développement équitable cohérent est la raison. La définition de ce concept équitable consiste au développement d’une relation de confiance privilégiée entre le monde d’une association et des résidents afin de permettre la formation d'un cercle vertueux, et cela même avant de planifier un projet de séjour. Vous pouvez demander conseils auprès d’une agence de tourisme solidaire pour un séjour inoubliable.

Bien que ce développement soit un long processus, il se décline des revenus disponibles pour aider les professionnels à organiser leur action ou leurs voyages responsables. Par exemple, le label ATR garantit la transparence, la solidarité et la cohérence de leur action mise en place. Le site Web ATR fournit des informations utiles sur le voyage, le monde et le développement qui contribuent à la sensibilisation et à l'encouragement d'une conduite responsable.

Mettre l'accent sur la relation entre la nature et les êtres humains 

L’option équitable favorise les rencontres et les échanges entre les populations et les visiteurs. De même, il privilégie à la fois le développement local et la préservation des richesses naturelles du pays.

Echanger : une priorité

En France, le développement durable est un dispositif maîtrisé qui plébiscite les petits groupes pour privilégier l'échange touristique pendant le projet, particulièrement développé dans les pays du sud et notamment du nord. Les résidents ont la possibilité de consacrer du temps à la formation de véritables liens favorisant l'interculturalité avec les personnes qu'ils accueillent.

Au cœur des villages touristiques, les habitants deviennent les principaux interlocuteurs des touristes qui sont accueillis, nourris et logés. Lors de son voyage en terre découverte, le visiteur est informé du monde, des traditions, des coutumes et du milieu dont dépendent les populations. Grâce à ce réseau de voyage touristique, les premières collectivités touchées par les dérives du tourisme de masse ont maintenant la parole.

Création d’emplois

Les excursionnistes sont impliqués dans une économie sociale, solidaire et durable en étant complètement immergés dans l’univers des habitants. En plus d'améliorer les conditions de vie, ce développement responsable favorise la création d'emplois durables et viables pour les populations, tels que :

  • les cuisiniers
  • les accompagnateurs
  • les chauffeurs
  • les coordinateurs résidents. 

En accord avec les actions durables, cette activité de création d'emploi entraîne une rémunération plus juste et un salaire souvent supérieur à la moyenne nationale du pays. Vous aurez ainsi l'opportunité d’explorer une perspective différente tout en étant conscient ou préoccupé par son impact et son développement sur la région.

Respecter l’entourage

Le tourisme solidaire désigne une nouvelle forme de voyage plus responsable et éthique qui vise à respecter l’entourage, les ressources naturelles des populations locales. Il s'inscrit aussi dans le cadre du tourisme équitable et durable qui profite à tous les acteurs du voyage, y compris les visiteurs, les résidents du pays visité et les organisateurs touristiques. Le but cette formule durable est d'encourager les communications et les interactions entre les habitants et les visiteurs, tout en contribuant au développement des territoires. 

Tourisme durable et solidaire : les fondements

On peut citer plusieurs sources fondatrices de cette forme de tourisme vertueux : 

Privilégier l'implication des communautés touristiques et locales dans toutes les animations, phases et date de visite des vacanciers étrangers. 

Inciter le partage et l'échange de cultures entre les différents participants du voyage.

Préserver les richesses naturelles, économiques et environnementales dans une vision de concept durable.

Inviter les visiteurs à aider les habitants en contribuant au développement sociaux, réhabilitation ou tout autre aspect lucratif pour eux.

 

Caractéristiques et points forts de la formule équitable

En se concentrant sur les aspects humanitaires et sociaux plutôt que sur le divertissement, cette option de séjourner permet aux visiteurs de vivre une expérience enrichissante et unique. Cette forme de voyage se distingue du tourisme de masse par la minimisation des effets négatifs du tourisme. En général, c'est une association qui gère les départs.

Circuit en groupe

C'est un type de circuit en groupe plutôt qu'individuel, car il favorise les interactions entre les voyageurs et les résidents. Les routards partent en groupe structuré sans avoir jamais eu de rencontres auparavant. Lorsqu'ils arrivent, un accompagnateur touristique local les accompagne tout au long de leur visite. La plupart du temps, ils s'installent dans des logements partagés avec les résidents qui les accueillent chaleureusement.

Cela leur permet de mieux comprendre les habitudes des familles chaleureuses. Afin de se rapprocher davantage de leurs coutumes, ils participent également à de nombreuses activités habituelles. De plus, les visiteurs soutiennent ces populations financièrement, qu'ils participent à un projet de développement régional ou fournissent des services locaux : accompagnateur, repas.

De plus en plus engagés dans les départs en voyage équitable

Les touristes solidaires veulent aujourd'hui apprendre, comprendre et vivre une expérience unique qu'ils ne pourront pas vivre dans leur habitat ordinaire. Le voyageur peut par exemple participer à des visées solidaires au côté de la population locale afin de contribuer à l'amélioration des moyens de vivre sur place lors d'un voyage solidaire.

Ces initiatives sont présentées en accord avec les associations locales et en fonction des besoins exprimés par les populations accueillantes et permettent de combiner tourisme et développement autochtone. Vous pouvez :

  • concourir à des ateliers socio-éducatifs en Amérique Latine
  • prendre part à des micro-chantiers en Asie
  • participer à la restauration du patrimoine en Afrique.

Il est possible d'investir de manière concrète sur le terrain grâce à ces actions, ce qui permet à la communauté au sein de laquelle vous intervenez de répondre à des besoins immédiats sans être dans une situation d'urgence. Ces vacances solidaires peuvent aussi prendre la forme d'actions pour la préservation de l'environnement, comme entre autres, planter des mangroves au Sri Lanka.

Les avantages du tourisme communautaire 

Bien que ce type d’idée soit parfaitement cohérent avec les principes fondamentaux du développement durable, il contribue également au développement personnel du visiteur. On vous offre des arguments solides pour commencer cette forme de voyage encore peu connue.

À la rencontre des habitants

Le tourisme solidaire vous permet de faire des rencontres inoubliables. Le principe est simple : partir seul et repartir avec plusieurs personnes. Les voyages sont effectués en petits groupes de quelques personnes, avec lesquelles vous vivrez toute votre durée.

Le concept repose sur la notion de rencontre. Vous aurez la chance d'échanger avec les locaux, les producteurs et autres travailleurs résidents sur leurs habitudes. Vous apprendrez à ouvrir votre esprit et à découvrir d'autres éducations.

Cela va changer votre façon de voir les choses et vous ouvrira les yeux sur le monde, qui est souvent intériorisé. Vous en apprendrez beaucoup sur des sujets variés avec des populations de différents coins du pays, du continent et du monde, y compris :

  • leurs traditions 
  • leurs coutumes 
  • leurs économies
  • leurs religions 
  • et d'autres encore.

Dépasser sa zone de confort 

Ce projet peut aussi servir d'évasion de la routine, des responsabilités et du stress quotidien. Discuter avec d'autres personnes vous permettra de relativiser et de vous relaxer. Partir à l'aventure vers l'inconnu vous fera accomplir des choses que vous n'auriez pas osé faire auparavant, dans un environnement inconnu. Vous n'en tirerez que des avantages si vous faites une pause, vous réconciliez avec la nature et vous lancez dans cette aventure!

Sélection de destinations pour un voyage solidaire

Il est tout aussi possible de pratiquer le tourisme solidaire sur un autre continent qu'en France. Voici deux idées de destinations pour une première expérience de voyage solidaire.

Sur la route de la soie : Kirghizstan et Ouzbékistan

Faites un voyage entre culture et nature, avec les vastes régions du Kirghizstan et les villes artistiques de l'Ouzbékistan. Pour partir à la découverte de ces deux pays mythiques et complémentaires, à savoir les anciens caravaniers, prenez le chemin de l'ancienne Route de la Soie.

Au Kirghizstan, vous trouverez de vastes pâturages où les animaux tels que les moutons, les chèvres, les chevaux et les yacks sont en liberté. Vous pouvez voir la destinée des nomades qui s'y installent avec leurs troupeaux pendant la saison estivale au lac Song-Kul, le joyau du pays. Vous expérimenterez des nuits uniques en yourte et découvrirez l'hospitalité d'une famille et ses coutumes ancestrales. Des petits villages de montagne, où l'artisanat régional est florissant, ainsi que des panoramas magnifiques (montagnes, canyons, immenses vallées, rivières) sont également à voir.

En Ouzbékistan, les villes d'art de Samarkand et Boukhara, avec leurs nombreux monuments à l'architecture majestueuse classés au patrimoine mondial de l'UNESCO, vous enchanteront. Avec des couleurs intenses qui explosent aux yeux des visiteurs et des ornements délicats, ces ensembles architecturaux colossaux sont uniques au monde. De même, les coupoles bleues se détachent sur le ciel à Samarkand, rivalisant de beauté. Les voyageurs pourront ainsi profiter de l'hospitalité d'une famille.

Passer quelques jours en terre Maya

De Mexico au Yucatan, en passant par la côte Pacifique et le Chiapas, ce voyage équitable dans le sud du Mexique vous entraîne à l’exploration d'une des régions les plus incroyables au monde, témoin de l'apparition des toutes premières grandes civilisations et d'une nature exubérante.

Les voyageurs visiteront des sites archéologiques impressionnants et des villes coloniales construites par les Espagnols. Au milieu de la forêt, ils sortiront des sentiers battus pour rencontrer plusieurs communautés d'origine maya. Ils partageront leur quotidien et visiteront leur région afin de mieux comprendre leur forte relation avec la nature. De plus, ils découvriront un projet d'écotourisme sur la côte Pacifique et passerez une journée de détente au bord de la mer des Caraïbes.

Conseils pour voyager solidaire

Si vous souhaitez voyager seul, vous pouvez choisir un logement chez l'habitant ou des petits hôtels indépendants, mais évitez les chaînes hôtelières à tout prix. La même chose s'applique aux restaurants : prenez des plats préparés par vos propres soins avec des produits locaux, frais et de saison, ou optez pour des restaurants indépendants. Si vous avez besoin d'un accompagnateur pour vous assister sur des lieux ou pendant votre voyage, sélectionnez des accompagnateurs de la région, ces derniers connaissent leur territoire implacable.

Choisir les faits maisons

Si vous voulez ramener des souvenirs de votre voyage, recherchez plutôt des objets authentiques que vous ne trouverez pas dans une boutique de souvenir conventionnelle. Vous aurez donc plutôt affaire à des artisans indépendants dont les œuvres sont locales, faites maison et généralement uniques. De nombreuses agences se développent aujourd'hui dans cette pratique si vous voulez partir en voyage organisé et profitez des départs sécurisés..

Des accompagnateurs de la région sont de mise

Hormis les hébergements, le guide avec lequel les voyageurs sont en contact est un résident et, si possible, parle français. Il est nécessaire que la communication passe parfaitement avec les habitants. Vous devez visiter des pays avec des prix raisonnablement bas. Il semble impossible que les collectivités locales ne bénéficient pas des revenus générés par les voyages sur place.

Séjour associé à un projet équitable

Avant de réserver un voyage, vous pouvez interroger les organismes sur leur impact sur les projets de développement finis ou futurs. En effet, chaque voyage est lié à un projet de développement solidaire financé par l'agence. Une partie est versée à une association, une organisation non gouvernementale ou encore aux villages afin de soutenir une action caritative sur place. Afin que vous puissiez voir de vous-mêmes ce à quoi vous avez participé, le circuit de chaque voyage passe sur les lieux de l'action. Pour apporter du sens à votre voyage solidaire, toute agence en tourisme solidaire tient à conserver cet aspect du touriste.

Il en est de même pour les questions environnementales, en particulier concernant 

  • la préservation du patrimoine naturel et culturel
  • la gestion des déchets
  • les ressources naturelles.